Le trek des Pêcheurs, rencontres Caiçaras

Ce circuit au Brésil vous entraine sur les sentiers de la Joatinga, à la découverte des petits villages de pêcheurs accessibles uniquement à pied ou en bateau. Vous partez à la rencontre des Caiçaras, population locale de la Costa Verde. Les paysages y sont magnifiques, entre plages et montagnes, où la forêt tropicale Atlantique (Mata Atlantica) est encore bien préservée. Votre aventure commence au départ de la petite ville coloniale de Paraty avant de se poursuivre à Ponta Negra. La randonnée continue en direction du village de Cajaiba, pour finalement rejoindre le Saco do Mamangua. Cet itinéraire de trekking est adaptable selon vos envies et peut durer de 4 à 8 jours.

Trek,
7 Jours

Carte

JOUR PAR JOUR

JOUR
1

Paraty - Ponta Negra

Que l'aventure Costa Verde commence

Randonnée - 3h de marche effective - dénivelé 200 m - intensité faible

Votre aventure commencera par une courte ascension. Vous vous enfoncerez ensuite dans la forêt atlantique (mata atlântica), au cœur de "l’aire de préservation écologique de Joatinga".

Vous arriverez, après une heure et demie de marche tranquille, sur l’une des plus belles plages de la région : Praia do Sono.

Sitôt que vous reprendrez la route, une ascension courte mais très pentue vous attendra. La randonnée sera moins exigeante après cette petite bosse, seule difficulté de l’étape.

Vous laisserez successivement Praia da Velha et Praia dos Antigos avant de parvenir, après 1h30 de randonnée supplémentaire, au village de pêcheurs de Ponta Negra. Vous vous poserez pour la nuit dans ce hameau de bout du monde, au creux d’une crique où le seul bruit est celui des vagues qui viennent mourir sur la plage de sable blanc.

Nuit chez l'habitant dans une maison de pêcheurs Caiçara au confort sommaire.

JOUR
2

Ponta Negra

Immersion dans le mode de vie local

La vie dans les alentours montagneux de Paraty n’a guère changé depuis 50 ans. La journée sera consacrée à la découverte de la vie du village, qui vit en quasi autarcie grâce aux ressources locales.

Le matin, vous partirez à la pêche avec les hommes du village qui vous expliqueront, démonstration à l’appui, leur technique de pêche au filet fixe.

De retour au village, vous visiterez une plantation de manioc et avant de vous rendre dans une "maison de la farine" où le manioc est processé et réduit en farine.

Après le déjeuner, vous partirez en compagnie d’un guide local vers une cascade à l’eau cristalline.

Nuit chez l'habitant dans une maison de pêcheurs Caiçara au confort sommaire.

JOUR
3

Ponta Negra

Des efforts qui en valent la peine

Randonnée - 5h de marche effective - dénivelé 600 m - intensité forte

Vous partirez à pied en direction de la cascade de Saco Bravo, un site d’une beauté saisissante à quelques heures de marche du village.

L’excursion se méritera : pour rallier Saco Bravo vous emprunterez un sentier escarpé alternant montées et descentes qui vous laisseront peu de répit.

Une fois arrivé à destination, la récompense est à la hauteur de l’effort : une rivière débouche de la forêt, à une trentaine de mètres au dessus du niveau de la mer. Elle coule d’abord en cascade le long de la paroi rocheuse jusqu’à une piscine naturelle d’où elle continue sa chute jusqu’aux vagues, qui viennent éclater avec force sur la roche.

Vous profiterez du site quelques heures avant de prendre le chemin du retour vers le village de Ponta Negra.

Nuit chez l'habitant dans une maison de pêcheurs Caiçara au confort sommaire.

JOUR
4

Ponta Negra - Cajaíba

Le long des plus belles plages de la Costa Verde

Randonnée - 6h de marche effective - dénivelé 650 m - intensité forte

Vous reprendrez votre parcours vers la presqu’île de Joatinga et entamerez la journée par une sérieuse ascension, au cœur de la forêt tropicale (2 à 3h de montée). La descente vous permettra de souffler.

Vous poursuivrez pendant près de 2 heures le long de la côte de la presqu’île de Cairuçu. Le sentier, souvent, surplombera la mer, offrant ainsi des points de vue sans pareil sur le bord de mer, avant de parvenir à la plage de Martin de Sá, une superbe langue de sable ouverte sur l’océan et connue comme l’un des meilleurs spots de surf de la région. Les surfeurs viennent jusque là par les sentiers escarpés, leur planche et leur tente sur le dos, pour profiter de vagues puissantes et constantes tout au long de l’année.

L’itinéraire quittera le littoral et vous vous enfoncerez dans les terres, dans la réserve écologique de Joatinga, pour rejoindre l’autre versant de la presqu’île. Il vous faudra 1h30 pour rejoindre le village de Pouso da Cajaiba, posé sur les berges d’une autre plage de carte postale.

Nuit chez l’habitant, confort sommaire.

JOUR
5

Cajaíba - Saco Do Mamangua

Là où la nature est sauvage

Randonnée - 4 à 5 h de marche effective - dénivelé 550 m - intensité forte

Vous emprunterez un sentier longeant la côte, sur le versant habité de la presqu’île de Joatinga. Les villages, les rencontres et les plages se succèderont jusqu’à Praia Grande : un kilomètre de sable fin léché par une eau turquoise. Tout près, une lagune d’eau cristalline et une cascade offrent au randonneur repu un endroit parfait pour un repos bien mérité. Vous profiterez un peu de la plage avant de repartir.

La montée sera abrupte (550 m de dénivelé). Un sentier étroit et parfois incertain vous conduira vers la réserve de Mamangua, certainement l’endroit le plus sauvage de la région. Il s’y dégage un parfum d’aventure.

Du col, vous découvrirez l’étroite et profonde baie qui affiche des airs de fjord scandinave.

Arrivé à la plage do Engenho, un bateau vous acheminera de l’autre côté de la baie, vers le "refugio do Mamangua", où vous serez reçus par Paulo, écrivain-biologiste, et Cristina, son épouse. Ils vous accueilleront pour la nuit dans leurs chalets, au confort simple mais à la tranquillité garantie.

JOUR
6

Saco Do Mamangua

Haut perché au dessus du paysage

Randonnée - 2h30 de marche effective - dénivelé 440 m - intensité forte

Vous traverserez le fjord en canoë pour vous rendre à Cruzeiro, paisible petit bourg de pêcheurs sur les berges du saco. Vous voilà exactement au pied du pic de Mamangua, aussi appelé "pain de sucre de Mamangua", qui culmine à 440 mètres.

Après une ascension d’une heure environ pour rejoindre le sommet, vous jouirez d’un point de vue panoramique exceptionnel sur le saco de Mamangua. Vous prendrez le temps de profiter du paysage avant de redescendre, par le même itinéraire, jusqu’à la plage pour un bain bien mérité.

Vous retournerez ensuite en canoë jusqu'au chalet.

JOUR
7

Saco Do Mamangua - Paraty

Pour finir en beauté cette aventure au Brésil

Le matin, vous rejoindrez le fond de la baie pour une incursion de quelques heures dans la mangrove. Le canoë, maniable et silencieux, est un moyen idéal pour s’approcher au mieux de cette nature intacte à la faune abondante : aigrettes, ibis et martins pêcheurs, mais surtout quantité de crabes, du petit siri rouge à pattes noires, au caranguejo, son cousin aux dimensions de tourteau, vous accompagneront durant la balade.

Vous laisserez vos embarcations pour remonter une rivière à pied sur quelques centaines de mètres et profiter de la fraîcheur d’une piscine naturelle pour déjeuner.

En fin de matinée, vous vous rendrez à Regato, petit bourg perdu en bordure de mangrove. Vous serez accueillis par Sr Jurair et sa famille, qui perpétuent le mode de vie traditionnel des Caiçaras.

Après le déjeuner, vous récupérerez vos sacs à dos pour une courte randonnée à pied d'environ 1h30, avant de retourner à Paraty en bus ou en bateau.