LE BRÉSIL
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
EN ES
Accueil

Accueil > Regions > Minas Gerais > Minas Gerais

Le Minas Gerais, Eldorado brésilien

Depuis leur découverte du nouveau monde au XVe siècle, la légende de l’Eldorado fascinait et obsédait la plupart des colons européens.
Dans le Haut Pérou (l’actuelle Bolivie), les Espagnols avaient mis la main sur le fabuleux gisement d’argent de Potosí, ce qui attestait de l’existence de richesses et attisait l’avidité des Portugais, aux prises avec une colonisation difficile au Brésil.
C’est au cours d’une expédition de Bandeirantes, les aventuriers-explorateurs-chasseurs d’indiens, que furent mis à jour les incroyables gisements d’or, de diamants et de pierres précieuses dans une région qui serait bientôt baptisée Minas Gerais (les mines générales).
Très vite, on entreprit, grâce à l’afflux massif d’esclaves, l’édification de villes à l’architecture ambitieuse et à la beauté éclatante, dans le plus pur style colonial - baroque de l’époque. Aujourd’hui, l’Etat recèle 70% des vestiges historiques recensés au Brésil par l’IPHAN, Institut du Patrimoine Historique et Artistique National.

 

Belo Horizonte

Fondée en 1897 pour devenir la capitale du Minas Gerais, Belo Horizonte est aujourd’hui la troisième ville du Brésil, après São Paulo et Rio de Janeiro.
Le site le plus visité de la ville est l’ensemble architectural situé dans le quartier de "Pampulha", et réalisé par Oscar Niemeyer, le bâtisseur de la capitale Brasilia. Cet ensemble est composé de l’église de São Francisco de Assis, la "Casa do Baile", le Yacht Club et le Musée d’Art Contemporain. Cependant, c’est bien l’animation nocturne de Belo Horizonte qui sert sa réputation de ville moderne, en devenir, frémissante, notamment autour du quartier de Savassi qui concentre les meilleurs restaurants, hôtels et bars de la ville. A seulement 25 km se trouve le village colonial de Sabara, qui fut le premier centre minier d’importance et au début du XVIIIe siècle, l’une des villes les plus riches du monde.
Ses vestiges, demeures, églises, comme ses fontaines et son arc sacré en témoignent.

Le chemin de l’or

Voyage Brésil Culture et Histoire - voyager au Minas Gerais - Ouro Preto

Ouro Preto

Ouro Preto

Fondée au début du XVIIIe siècle, avec ses rues raides et pavées, ses vieilles maisons, son art baroque typiquement brésilien, la ville d’Ouro Preto offre le plus grand ensemble d’art colonial brésilien.

Les villes coloniales du Minas Gerais - Voyage Culture et Hisotire Brésil

Mariana et Caraça

Mariana et Caraça

La bourgade de Mariana, édifiée dans un décor montagneux, charme d’emblée le visiteur par sa richesse culturelle et artistique. Caraça fut pendant des siècles un lieu de recueillement pour les Franciscains, au sein du superbe monastère perdu dans les montagnes de la serra de Caraça.

Les villes coloniales du Brésil - Voyage au Minas Gerais - Congonhas

Congonhas

Congonhas

Congonhas, ville historique du Minais Gerais, est célèbre pour son Sanctuaire du Bom Jesus de Matozinhos, inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco, qui renferme les sculptures de l’Aleijadinho, considérées comme l’expression la plus aboutie de l’art baroque brésilien.

Les villes coloniales du Brésil - Voyage au Minas Gerais - São Joao Del Rei

Sao Joao del Rey

Sao Joao del Rey

Toute la religiosité de l’époque de la colonie portugaise est perceptible à Sao João del Rei, exprimée par la dévotion de ses habitants pendant la Semaine Sainte et à l’occasion des fêtes religieuses tout au long de l’année.

Les villes historiques du Brésil - Voyager au Minas Gerais

Tiradentes

Tiradentes

Sans aucun doute, Tiradentes constitue la visite la plus romantique parmi toutes les villes coloniales du Minas Gerais. Laissez-vous aller au hasard de ses rues étroites et pentues, d’échoppe en église, d’église en jardin, dans un décor résolument baroque, mais aussi tropical de part l’exubérante végétation de Mata Altântica

 

 

 

 

 

 

 

Lire notre article sur la fièvre de l’or au Brésil

Diamantina

Située au nord du Minas Gerais, Diamantina est une ville charmante, bien différente des autres villes historiques : "rococo", délicate, raffinée, plantée dans un paysage incomparable avec un style architectural original où l’on perçoit des influences … arabes.
Son histoire est bien sûr liée à la découverte des diamants dans la région du fleuve Jequitinhonha.
La ville offre aux visiteurs ses nuits animées de musique populaire, classique ou baroque, ou encore la "vesperata", autre manifestation musicale particulière de la ville. C’est ici que vécut "Chica da Silva", une esclave affranchie mariée à un négociant de pierres, figure historique de la région.
Diamantina est aussi la ville natale de "Juscelino Kubitschek", le président brésilien à l’origine de la construction de Brasilia, au milieu de nulle part.
Une visite de Diamantina se combine idéalement avec une excursion dans le superbe parc national de la Serra do Cipó, tout proche.

Serra do Cipo

Il s’agit du parc national le plus connu du Minas Gerais. Ses montagnes sont une ramification de la Serra do Espinhaco et sont parsemées de rivières, cascades, prairies vallonnées et villages isolés. Végétation de fougères, orchidées et quantité de plantes exubérantes. La faune est également très riche : fourmilier, loup à crinière, singe, loutre, jaguar (plus rare), colibri etc …
Nombreuses possibilités pour les randonneurs.

Voyage Nature au Minas Gerais - Voyager au Brésil

Grand tour du Minas Gerais

Minas Gerais la totale, 11 jours

Expérience unique dans le Minas Gerais à la découverte des principaux centres d’intérêt de la région, entre culture et nature.

En savoir plus

Serra da Canastra

La Serra da Canastra, située à 1h40 de l`aéroport de la ville de Ribeirão Preto au nord-ouest de l’état de São Paulo, reste encore une destination hors sentiers battus. Devenu parc national de la Serra da Canastra depuis 1972, c’est le naturaliste Auguste Saint Hilaire qui fut le premier français à découvrir cette région du sud-ouest de Minas Gerais. sa végétation exubérante et sa faune diversifiée sont autant appréciées que la culture rurale typique de la région.
Le Rio São Francisco, le plus grand fleuve entièrement situé au Brésil, y prend sa source pour traverser diverses régions brésiliennes et déboucher 2.814km plus loin dans l’océan Atlantique. Au pied du parc, le barrage hydro-électrique FURNAS a formé d’immenses lacs et canyons verdoyants



OBTENIR UN DEVIS