LE BRÉSIL
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
EN ES
Accueil

Accueil > Musique Bresil > Football Paroles

Retour

Fio Maravilha,
Joueur anonyme passe à la posterité

Qui se souvient du joueur de football Fio Maravilha ?

Dans le pays du "futebol", où l’on recense autant de stars planétaires que de banques en Suisse, il n’a laissé qu’une trace éphémère.
Et pourtant ...

1972. Dans la mythique enceinte du Maracanã, le club de Flamengo est opposé en amical au Benfica de Lisbonne.
En deuxième mi-temps, Mario Zagallo, alors entraîneur de l’équipe carioca, cède à la pression des tribunes, qui réclament depuis un bon quart d’heure l’entrée en jeu du fantasque et imprévisible Fio Maravilha.

Peu de temps après son entrée sur le terrain, il signe une action lumineuse. Il passe en revue toute la défense, se présente seul devant le gardien qu’il mystifie pour inscrire un but tout en finesse, faisant rugir de joie le Maracanã.

Dans les travées du stade, un indéfectible supporteur "rubro-negro" (rouge et noir, les couleurs du Flamengo) a apprécié en amateur.
Jorge Ben (connu aujourd’hui sous le nom de Jorge Ben Jor) exalte ce moment d’exceptionnelle communion entre le public et son joueur.
Il compose rapidement une chanson aux paroles simples et à la mélodie inoubliable, sobrement intitulée "Fio Maravilha".

Le succès est colossal et la chanson, reprise dans plusieurs langues, fait le tour du monde, devenant le standard planétaire que l’on connaît.

La suite de l’histoire est moins glorieuse.
Mal conseillé par un avocat qui voit tout le profit à tirer de la popularité de la chanson écrite en son hommage, Fio Maravilha intente un procès à Jorge Ben pour utilisation abusive de son nom.
La manœuvre est grossière, et la justice déboute le joueur, le condamnant même à régler les honoraires d’avocat du chanteur.

Des années plus tard, Fio Maravilha fera amende honorable, présentant des excuses publiques à Jorge Ben.
Mais, décidément, son image aura été ternie par une attitude aussi médiocre que son jeu pouvait être génial.

Après les années Flamengo, Fio Maravilha a poursuivi de club en club une carrière sans relief qu’il a achevé aux Etats Unis, où il vit toujours, exerçant la profession de livreur de pizzas.

Fio Maravilha
Jorge Ben Jor

E novamente ele chegou com inspiração
Com muito amor, com emoção
Com explosão, gol
Sacudindo a torcida aos 33 minutos
Do segundo tempo
Depois de fazer uma jogada celestial
Em gol
Tabelou, driblou dois zagueiros
Deu um toque driblou o goleiro
Só não entrou com bola e tudo
Porque teve humildade em gol
Foi um gol de classe
Onde ele mostrou sua malícia e sua raça
Foi um gol de anjo
Um verdadeiro gol de placa
Que a galera agradecida assim cantava (x2)
Fio Maravilha, nós gostamos de você
Fio Maravilha faz mais um pra gente ver
Il a surgi à nouveau, inspiré comme jamais
Avec tout son amour, son émotion
Son explosivité ... but !
Il a enflammé le public à la 33e mn
De la deuxième mi temps
Après avoir signé une action proprement divine
Ponctuée d’un but
Il a d’abord dribblé deux défenseurs
Avant de feinter le gardien
Il n’est pas entré avec le ballon dans les cages
Parce qu’il est humble d’avoir marqué
Il a signé un but de grande classe
Démonstration de sa malice et son talent
Le but d’un ange
Un vrai but d’anthologie
Que les gens, reconnaissants, chantèrent ainsi (X2)
Fio Maravilha, nous on t’adore
Fio Maravilha, mets-en un autre qu’on voit ça