LE BRÉSIL
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
EN ES
Accueil

Accueil > Blog > Sur le terrain > Minas Gerais Diamantina

Retour

Diamantina en musique
Par Luiza Fafá, 29/04/2016

Aujourd’hui la ville attire des visiteurs principalement pour son grand patrimoine architectural et ces personnages historiques qui ont marqué la ville. Parmi eux, l’ancien président Jucelino Kubitschek, connu pour sa politique de dynamisation et de modernisation du Brésil ; et la fameuse esclave libéré Chica da Silva, dont son histoire avec le riche entrepreneur de diamant João Fernandes de Oliveira a secoué la société traditionnelle brésilienne de l’époque.


D’avril à octobre (deux samedis par mois) la ville minière de Diamantina brille pour une autre raison : la Vesperata.

Au cours de cette période, quand la nuit tombe, les musiciens locaux prennent poste dans la ville : les balcons des maisons coloniales de la rue Quitanda se transforment en scène de spectacle. Le public afflue dans les rues, les bars et restaurants de la cité pour assister aux concerts.


Dans le répertoire, éclectique, nous avons des sonates, boléros, sambas, des “marchinhas” et même de la MPB (Musique populaire Brésilienne).

En effet, la fête commence le vendredi, avec une Foire Culturelle dans l’Ancien Marché et finit seulement le dimanche au “Café no Beco”, ou vous pouvez deguster le meilleur de la culinaire de Minas Gerais au doux son de la musique locale, tout cela dans le décor colonial offert par la ville.
Pour finir en beauté, ne pas manquer le “Sarau de Arte Miúda”, groupe d’enfants qui chantent et reprennent les chansons des grands noms de la musique brésilienne.

Ce festival représente l’une des meilleures oportunités de découvrir un peu plus la culture brésilienne et “mineira”.

Au retour de Diamantina en direction de la capitale Belo Horizonte, ce weekend combine parfaitement avec un séjour à la découverte des beautés naturelles comme le Parc du Biribiri, la Grotte du Salitre ou le Parc National de la Serra do Cipó.