L’équipe Terra Brazil
à l’échauffement pour le Carnaval 2019

Par Luisa Beltrame, le 14/12/2018
Les fortes chaleurs d’été sont arrivées, les vacances scolaires de fin d’année approchent à grands pas… neufs mois déjà que les festivités du Carnaval 2018 sont derrière nous, la « Saudade » se fait sentir… Autant de signaux qui nous annoncent l’arrivée tant attendue du prochain Carnaval ! Un certain enthousiasme, une sorte d’impatience s’installent petit à petit au coeur des foyers brésiliens. L’équipe Terra Brazil ne tient déjà plus en place…

Les dates sont connues depuis longtemps : le Carnaval 2019 aura lieu du 01 au 06 Mars 2019. Ce sont 6 jours complets d’animation dans toutes les villes du Brésil, les fanfares envahissent les rues, les défilés de chars attisent les foules sur les grandes avenues, la musique est partout !

char du carnaval
Char du carnaval au Sambodrome

C’est clairement un moment unique à vivre au moins une fois dans la vie. Et dans le but de promouvoir la meilleure expérience possible à ses voyageurs, l’équipe Terra Brazil a remis le bleu de chauffe afin de participer activement aux préparatifs de ce grand événement.
Le Carnaval, comme tout grand événement, exige une énorme organisation. À Rio de Janeiro, les premiers à l’oeuvre sont les Écoles de Samba qui, dès la fin du précédent Carnaval, se sont déjà plongées dans la préparation des prochains défilés 2019. Tout doit être prêt pour le grand jour, la pression est énorme.

Les préparatifs au sein des Écoles se divisent généralement entre deux adresses :
– la « quadra de samba » située dans le quartier d’origine de l’école. C’est l’endroit où se passe les répétitions de musique et de danse
– le « Barracão » de l’école au coeur de la « ville de la samba », énorme structure où se concentrent les 12 meilleures Écoles, situé dans le centre de Rio. Lieu de production des imposants chars et des déguisements.

Notre mission du jour

Visite du « barracão » de l’école Grande Rio et supervision de l’avancement de la construction des chars et de la confection des déguisements.

Nous accèdons par une petite porte à l’intérieur de l’immense hangar. Le ton est donné : d’imposantes structures métalliques et en bois montées sur d’énormes chassis se dressent devant nous. Les soudeurs sont à l’oeuvre, les chars prennent forme petit à petit. Nous prenons de la hauteur afin de mieux apprécier les travaux en cours et sortons les appareils photos… « Não não não não ! ». Interdiction formelle de prendre des photos. La discrétion est de mise car l’esprit de compétition règne sur la « Cidade do Samba ». Chaque école se prépare secrètement pour le Jour-J, l’enjeu est de taille à seulement 3 mois du carnaval.

Nous sommes chaleureusement accueillis par notre guide Eneida qui nous présente toutes les étapes de construction des ces énormes structures. Aujourd’hui, ce sont environ 60 personnes fixes qui travaillent uniquement sur le montage des chars, mais les équipes peuvent arriver à presque 300 personnes sur les missions de finalisation et décoration des chars.

Nous poursuivons en direction du 4e étage du Barracão pour une présentation de l’histoire du Carnaval et de l’école Grande Rio. Explication du calendrier annuel de l’école : de la création du « Samba-enredo » (la musique que donne le ton au défilé) à la définition du design et la confection des déguisements… L’endroit devient un véritable labyrinthe coloré entre salles de confections, de couture, de montage, salle secrète, etc. Les bonjours, les sourires des personnes qui travaillent, les perles, les plumes et paillettes nous plongent dans un univers magique et enchanteur.

Nous arrivons au fond d’un long couloir, d’où sort une petite musique. Notre guide ouvre la porte et nous voila au paradis : une salle pleine de déguisements nous attend, une véritable explosion de couleurs ! « Je veux les bottes à paillettes rouges !!! » s’exclame notre cher collègue qui nous met dans l’ambiance.

Nous rendons à regret nos magnifiques tuniques, des restes de paillettes dans les cheveux. Une dégustation de caipirinha nous est offerte pour nous remettre de nos émotions. Nous empruntons les couloirs vers la sortie.

Des photos plutôt que des mots :

A la sortie du « barracão », notre guide nous conduit à une petite tente au centre de la Cidade do Samba : Surprise ! Une équipe de jeunes de l’association Pimpolhos, partie intégrante du projet social de l’école Grande Rio, nous invite à une nouvelle dégustation de joie de vivre, musique et danse. Cours de danse et de percussions : nos jeunes professeurs nous apprennent quelques pas au son des percussions. Nous nous équipons de tambourins et autres instruments, pour nous mettre dans le rythme. Notre imaginaire nous transporte dans l’ambiance au cœur du Sambodrome, sur l’avenue des défilés, accompagnés d’environ 300 musiciens qui composent la « bateria » (cet orchestre d’instruments à percussion, qui accompagne le chant et donne le rythme du défilé de l’école).

Notre constat est unanime : « Vivement le début du Carnaval 2019 ! »

Venez découvrir notre circuit spécial Carnaval 2019

« Les 1001 facettes du Carnaval ! »