Paraty, Ilha Grande et sa région classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Par Luiza, le 15/07/2019

 

Depuis des siècles, Paraty et Ilha Grande, sur la Costa Verde, forment une région où les populations et la nature cohabitent en harmonie. Aujourd’hui ce patrimoine est mis à l´honneur ! Paraty et Ilha Grande viennent d’être inscrits au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Le vendredi 5 juillet, la région de Paraty & Ilha Grande a reçu le titre de Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Il s´agit du 22ème site brésilien classé par l´institution mais c´est le premier site du pays inscrit dans la catégorie des sites mixtes. En effet la région a été sélectionnée tant pour ses biens culturels que pour ses biens naturels. Plus exceptionnel encore, à l´échelle du continent, il s’agit du seul site mixte intégrant un patrimoine culturel vivant car tous les autres sites mixtes d´Amérique latine, comme par exemple le Machu Picchu au Pérou, sont des ruines ou des sites archéologiques dans un cadre naturel notable.

Paraty, une rue du centre historique
Paraty, vue du centre historique et de la serra da Bocaina.

UNE CULTURE VIVANTE

 

Toute la région est marquée par la coexistence d’une culture riche et ancestrale dans un environnement naturel exceptionnel. Les biens culturels incluent le centre historique de Paraty, une variété de sites archéologiques, une partie de l’ancienne Route de l´Or (la voie d´acheminement de l’or pendant la période coloniale) mais aussi les communautés qui entretiennent une relation forte avec le paysage. Le territoire abrite deux territoires indigènes, deux territoires quilombola (communauté descendante d’esclaves) et 28 communautés caiçaras (communauté de pêcheurs traditionnels), qui vivent de la relation avec la nature, de la pêche artisanale et d´une gestion durable de leur environnement.

UNE NATURE EXCEPTIONNELLE

 

D´une beauté a couper le souffle, le site est constitué par un littoral escarpé, dont les montagnes couvertes de forêts se jettent dans les eaux vert émeraude de la baie d´Ilha Grande. (Costa Verde) La zone classée s´étend sur six municipalités entre les États de São Paulo et l´état de Rio de Janeiro. Avec environ 85% de sa surface couverte par une forêt primaire bien conservée, elle constitue le deuxième plus grand vestige du biotope de la forêt atlantique au Brésil. Cet environnement abrite une flore et une faune luxuriante, dont certaines espèces menacées comme le jaguar (Panthera onça), le pécari à lèvres blanches (Tayassu pecari) et plusieurs espèces de primates dont le singe araignée laineux (Brachyteles arachnoides), emblématique de ces forêts.

 

Si le classement par l´UNESCO marque un engagement international fort, quant à la préservation et la mise en valeur du site, il devrait attirer encore plus des voyageurs vers la région. Un plan de gestion commun incluant les acteurs locaux a donc été mis en place pour minimiser les impacts négatifs sur ce patrimoine universel.

paraty-unesco
Zone de protection I © IPHAN

Quelques chiffres

  • Superficie totale : 148 831 hectares
  • Altitude maximale : 2 088 mètres (Pico do Tira Chapéu dans la Serra da Bocaina)
  • Environs : 187 îles
  • 4 unités de conservation environnementale
  • 6 municipalités dans la zone centrale
  • 8 municipalités dans la zone tampon
  • Centre historique de Paraty : classé comme patrimoine national depuis 1958 (61 ans), fondation le 28 février 1667 (352 ans)

Site de l´UNESCO Brésil :

http://whc.unesco.org/en/statesparties/br

N’hésitez pas à nous contacter directement
pour l’élaboration d’un voyage sur-mesure par l’un de nos spécialistes