carnaval-rio

Le Carnaval de Rio Janeiro

Le Carnaval de Rio Janeiro

Le 06/12/2018
Considéré comme l’une des plus grandes fêtes populaires de la planète, le carnaval de Rio de Janeiro est l’une des cartes postales à travers laquelle le pays est représenté à l’étranger.
Il serait cependant faux de penser le Carnaval comme une manifestation uniforme, tant il existe, au Brésil même, dans une grande diversité de styles.

À Rio de Janeiro, le carnaval est une INSTITUTION et il est connait principalement deux formes d’expression.

carnaval-rio-sambodrome
Le Carnaval au Sambodrome

LES DÉFILÉS DU SAMBODROME

La plus fameuse (en raison des images diffusées dans les médias) est la compétition que se livrent les écoles de samba dans l’enceinte du sambodrome. Cette énorme structure de béton de près d’un kilomètre de long a été conçue pour cette fête annuelle à laquelle assistent pêle-mêle anonymes et célébrités venues du monde entier.
Quand le défilé commence, le sambodrome se métamorphose en un fleuve coloré et bruyant.
Un déluge de décibels éclate, tandis que des centaines de participants aux costumes bariolés et éclatants accompagnent ou chevauchent les chars allégoriques dans une frénésie totale.

LE CARNAVAL DU RUE

Moins connu, le carnaval de rue connaît quant à lui un nouvel essor depuis quelques années. Il est organisé autour des « blocos », des groupes représentant un quartier, une association ou un groupe d’amis qui saisissent l’occasion du carnaval pour faire la fête ensemble en plein air de façon informelle. Tout le monde peut participer, les blocos les plus célèbres peuvent attirer jusqu’à plusieurs centaines de milliers de personnes un samedi après-midi, les plus intimistes en regrouper quelques dizaines un dimanche matin. Les déguisements ne sont pas obligatoires, mais la plupart des participants arborent un costume ou des accessoires fantaisie. Le cortège suit la musique (le plus souvent un orchestre de percussions, parfois un véhicule équipé d’une sono), on danse, on chante, on boit et on s’amuse dans la bonne humeur.
Un carnaval au goût d’antan…

carnaval-rio-rue
Le Carnaval de rue

Venez découvrir notre circuit spécial Carnaval 2019

« Les 1001 facettes du Carnaval ! »

athos-bulcao-expo-rio

Exposition : Athos Bulcão à Rio de Janeiro

athos-bulcao-expo-rio
Athos Bulcão – Sambódromo

Exposition : Athos Bulcão
Le lien entre l’art et l’architecture

Par Nivea Atallah, le 03/12/2018
Le Brésil célèbre le centenaire de la naissance de l’un des plus grands artistes des arts plastiques du pays – Athos Bulcão. À cette occasion, le Centro Cultural Banco do Brasil de Rio de Janeiro présente l’exposition « 100 Ans d’Athos Bulcão », jusqu’au 25 janvier 2019.

 

Né le 2 juillet 1918, l’artiste carioca fut l’un des responsables du rapprochement entre l’art et l’architecture. Il est intervenu dans plusieurs bâtiments emblématiques du pays, tels que le Palácio do Planalto, la Cathédrale de Brasília et l’Edifício Niemeyer de Belo Horizonte. À Rio de Janeiro, on retrouve ses panneaux d’azulejos (carrelage) à l’hôtel Hilton de Leme, au Rio Atlântica Hôtel de Copacabana et au Sambodrome dans la rue Marquês de Sapucaí.

Athos Bulcão a travaillé aux côtés des plus importants artistes brésiliens modernes, tels que Burle Marx, Portinari et Oscar Niemeyer. L’exposition présente plus de 300 œuvres, y compris des œuvres inédites, qui permettent de rendre compte de son parcours au Brésil et à l’étranger.

 

Pour découvrir l’oeuvre d’Athos Bulcão : https://www.fundathos.org.br/galeriavirtual


Centro Cultural Banco do Brasil

Rua Primeiro de Março, 66
Rio de Janeiro

www.bb.com.br/cultura
www.instagram.com/bancodobrasil


Exposition Athos Bulcão
›› Jusqu’au 25/01/2019
›› Du mercredi au lundi de 9:00 à 21:00

Entrée gratuite


street-art-rio

Street Art à Rio : Les murs de Rio ont des choses à vous dire

Rita Wainer - Street Art - Rio de Janeiro
Fresque de Rita Wainer - Instagram : @ritawainer

Les murs de Rio ont des choses à vous dire

Par Sébastien Pailleux, le 29/11/2018

Quand je suis arrivé à Rio de Janeiro et que j’ai commencé à déambuler dans les rues de la ville, quelque chose a très vite attiré mon attention ; ici un cri de révolte, là un message d’amour, à chaque coin de rue un impact visuel… Du quartier de Santa Teresa, aux murs du jardin botanique, d’une porte de garage, aux façades d’un quartier entier dans la favela de Santa Marta, il est partout.

À l’heure où le street art est sous les projecteurs des salles de vente, les rues de Rio de Janeiro sont une véritable galerie d’art à ciel ouvert. En mars 2009, le gouvernement brésilien a adopté une loi décriminalisant le street art, (à condition que l’artiste est le consentement du propriétaire). En résulte un foisonnement de couleurs, une véritable richesse artistique. Au fil des années, Rio de Janeiro est devenue une référence dans le genre et la ville a ainsi vu l’émergence de nouveaux artistes brésiliens à la renommée, aujourd’hui, planétaire.

Soyez attentif et laissez-vous surprendre car ce sont tous les murs de la cité merveilleuse qui murmurent à vos yeux…

 

NB : Au Brésil, il existe une distinction entre le tag, appelé « pichação », et le Street Art appelé « grafite ». Le tag est une signature, le tagueur veut apposer son nom au mur, comme un défi à l’autorité, c’est un acte de vandalisme. En opposition l’artiste de rue qui donne à penser, à rêver. Il a une démarche esthétique à destination de la communauté.

3 artistes…

Rafaela Monteiro - Street Art - Rio de Janeiro
Instagram : @rafamon

Rafaela Monteiro

Connue sous le pseudonyme « Rafa Mon » cette artiste du Minas Gerais, vient initialement de l’univers de la mode. Elle possède un style immédiatement reconnaissable, utilisant couleurs et lignes ondulantes dans un univers onirique et poétique.

Eduardo Kobra - Street Art - Rio de Janeiro
Instagram : @kobrastreetart

Eduardo Kobra

De la banlieue de São Paulo, Eduardo Kobra est mondialement connu pour ses fresques monumentales mélangeant réalisme et jeux de couleurs kaléidoscopiques.
Une œuvre toujours empreinte d’un profond humanisme.

Marcelo Eco - Street Art - Rio de Janeiro
Instagram : @marceloeco

Marcelo Eco

D’une famille d’origine française, ce brésilien des extérieurs de Rio de Janeiro est aujourd’hui internationalement reconnu. Son travail Pop et graphique est visible dans toute la ville. Comment le trouver ? Chercher son personnage fétiche, l’artiste espagnol, Salvador Dali !

1 Oeuvre…

Las Etnias - Street Art - Rio de Janeiro
Fresque de Eduardo Kobra - " Las Etnias "

« Las Etnias »

De l’artiste Eduardo Kobra, cette fresque a été commandée lors des Jeux Olympiques de 2016 à Rio. Démesurée avec ses 15 mètres de hauteur et 190 mètres de longueur, elle représente la tolérance et la diversité culturelle des jeux. Les 5 portraits montrent les peuples indigènes des 5 continents (les Mursis venant d’Éthiopie, les Karens de Thaïlande, les Supis d’Europe, les Hulis de Papouasie-Nouvelle-Guinée et les Tapajos du Brésil). Située sur les murs d’un entrepôt désaffecté du boulevard Olímpico, elle est devenue l’une des principales attractions de la zone portuaire, participant au renouveau de ce quartier réhabilité pour les jeux.